Ce qu’il faut savoir avant d’engager un apporteur d’affaire

apports d'affaires

Solliciter les services d’un apporteur d’affaire donne la possibilité à une entreprise d’accroître ses bénéfices, que ce soit à long ou à court terme. Avec l’aide de cette personne, deux parties pourront réaliser des opérations commerciales entre elles. Que faut-il savoir concernant ce prestataire ?

Apporteur d’affaires : ce qu’il est vraiment

Un apporteur d’affaires est une personne physique, qui travaille pour une entreprise pour lui permettre de trouver de nouveaux clients. Il peut effectuer son travail à long ou à court terme, en fonction de ses disponibilités.
Il est tout à fait possible qu’il soit un retraité qui aimerait avoir un complément de revenu, alors, il s’est lancé dans le commerce. Toutefois, il est tout à fait possible qu’il soit un étudiant ou un salarié.

Que doit faire un apporteur d’affaire ?

L’apporteur d’affaires a pour mission de tout faire pour que deux personnes qui aimeraient entrer en relation pour des échanges commerciaux puissent se rencontrer. Il doit absolument faire tout ce qui est en son pouvoir pour que la mise en relation se fasse. Toutefois, il n’est pas responsable si jamais, il n’y a aucune conclusion d’affaire entre les deux parties.
En France, les deux parties n’ont pas besoin de rédiger un contrat. En effet, il suffit de se mettre d’accord oralement. Néanmoins, si vous décidez d’élaborer un contrat, vous pourrez disposer d’une preuve écrite de l’engagement de l’apporteur d’affaires.

En ce qui concerne la rémunération d’un apporteur d’affaire

La rémunération d’un apporteur d’affaire n’est pas compliquée. Vous n’aurez qu’à lui donner un pourcentage de la vente qu’il fera. Toutefois, le montant devra être établi à l’avance entre vous et le prestataire.
Vous devez également écrire le montant du pourcentage dans le contrat d’apport d’affaires. Vous n’aurez pas à verser la somme à l’apporteur s’il ne respecte pas les conditions qui sont citées dans le contrat.
De votre côté, vous allez devoir marquer dans votre comptabilité, le montant ainsi que la nature de ce dernier. L’apporteur d’affaire aura pour obligation de déclarer la somme qu’il a perçue.
Pour que toutes les opérations se passent dans la confiance, les apporteurs d’affaires sont conseillés de créer une facture. Cette dernière, sera présentée comme étant une preuve qu’ils ont bien travaillé et qu’ils demandent l’équivalent de leur effort, notamment, la commission que l’entreprise doit verser. De plus, cette facture manuscrite sera aussi utile pour la société car elle constitue une preuve qu’il y a bien eue une sortie d’argent.

Quelle est la différence entre l’agent commercial et l’apporteur d’affaire ?

L’apporteur d’affaire est engagé pour réaliser des travaux d’intermédiaires, tandis que l’agent commercial lui, est nécessaire durant les actes commerciaux et juridiques.
En engageant le premier, l’entreprise n’est pas obligée de le suivre partout ou de se soucier de ce qu’il fait, mais il est tout de même nécessaire qu’elle le cadre bien. Par contre, en faisant appel au second, la société bénéficie d’une personne qui peut être à la fois un agent et un apporteur.



Laisser un commentaire