Comment investir dans une SCPI selon ses besoins et son patrimoine immobilier ?

SCPI

Investir des parts immobiliers dans une SCPI peut présenter un lot de bénéfice indéniable pour l’investisseur, toutefois, on doit prendre certaines précautions pour tirer le maximum de profit. En effet, la façon dont vous souscrivez à des parts de SCPI peut engendrer des impacts majeurs sur le rendement de vos investissements. Cet article présente les différentes solutions probables en fonction d’une situation patrimoniale précise.

L’investisseur dispose d’un capital et a besoin d’obtenir des revenus complémentaires

Si vous avez un capital à votre disposition et que vous souhaitez obtenir des revenus complémentaires, il vous est donc conseillé de choisir votre placement en SCPI selon vos statuts d’imposition. A priori, il est préférable d’opter pour une acquisition de parts en direct ou par le biais d’un contrat en assurance vie. La première option vous relie à des revenus fonciers imposables tandis que la seconde option est avantageuse si vous avez acheté vos parts en SCPI sans crédit et que vous possédez une tranche d’imposition en dessus des 20 %.

L’investisseur dispose d’un capital, mais ne veut pas recevoir de revenus complémentaires

La première solution envisageable serait d’opter pour une acquisition de parts en direct. L’investisseur qui ne souhaite pas recevoir de revenus complémentaires n’aura qu’à affecter les revenus perçus par la SCPI au remboursement partiel de son crédit. Il pourra donc se contenter de réduire les obligations fiscales qui pèsent sur son placement au fil des années. Comme seconde option, il pourra choisir l’acquisition en nue-propriété. Cette option ne vous permet pas de recevoir des revenus, mais vous place au statut de seul propriétaire du bien durant une période déterminée.

L’investisseur ne dispose pas de capital, mais souhaite investir dans une SCPI

Même si un investisseur ne dispose pas de capital en main, il peut toujours investir dans une SCPI en ayant recours à l’acquisition à crédit. Cette option permet non seulement de jouir de l’effet de levier, mais en plus permet d’acquérir un bien qui peut monter de valeur au cours de la période du financement. Avec ce type d’acquisition, les bénéfices perçus sur les revenus locatifs offerts par la SCPI serviront à rembourser les intérêts et la valeur du prêt. Ce n’est qu’en fin du contrat que le bien immobilier est totalement acquis par l’investisseur. Il sera ensuite libre de replacer un capital pour un autre contrat ou de vendre son bien et d’arrêter son financement.

Pour obtenir plus d’aide concernant les investissements en SCPI, une équipe de conseillers qualifiés peut vous répondre sans contrainte sur Portail SCPI.



2 commentaires sur “Comment investir dans une SCPI selon ses besoins et son patrimoine immobilier ?”

  1. Lynda est comme je l’appelle une femme entrepreneur, mais tu sais que les femmes entrepreneur sont rares. Elle est actuellement réceptionniste à l’hôtel. Sa mari et elle ont également d’autres maisons de vacances à louer. Sa famille et lui-même observent le cours des bourses en vue d’investir.

Laisser un commentaire