En savoir plus sur Community Management

Qu’est-ce que la gestion communautaire? Qu’est-ce que cela a à voir avec les médias sociaux? Pourquoi est-ce encore l’une des professions numériques les plus demandées ? Le métier du Community Manager implique des règles, des risques et nécessite des compétences spécifiques. Parce que le bon Community Manager est en mesure d’apporter une grande valeur tant à l’entreprise qu’à la marque. Bref, les médias sociaux ne sont pas un jeu et représentent encore aujourd’hui un investissement en termes de visibilité, de présence et de notoriété pour les entreprises.

Qu’est-ce qu’une communauté ?

Pour comprendre la gestion communautaire, nous devons d’abord comprendre ce qu’est une communauté. Ce terme fait référence à un groupe de personnes qui interagissent les unes avec les autres, dans des lieux différents et selon leur propre logique … et jusqu’à présent nous pourrions également penser à n’importe quel groupe d’amis bavardant. En réalité, ce qui en fait vraiment une communauté est un intérêt ou un but commun autour duquel chaque action se déroule.

Dans le cas des communautés numériques, les utilisateurs ne se voient généralement pas et ne se connaissent pas, mais partagent une certaine passion grâce à laquelle ils savent déjà quelque chose les uns des autres. C’est la base de chaque interaction et c’est là que réside la véritable particularité des communautés en ligne.

Social Media Manager et Community Manager ne sont pas le même métier

Il est facile de confondre le rôle du gestionnaire de médias sociaux avec celui du gestionnaire de communauté car ils traitent les médias sociaux d’une manière différente. Les limites des bureaux ont tendance à varier en fonction de la taille de l’entreprise et de sa politique interne. Fondamentalement, le gestionnaire de médias sociaux gère le contenu pour augmenter le canal, tandis que le gestionnaire de la communauté gère les relations pour augmenter l’engagement. Cliquez ici pour découvrir les offres proposées par Praxis agence de community management.

Le premier traite stratégiquement le plan éditorial, de la planification à l’affichage, de la recherche de contenu à la copie, en passant par la supervision visuelle. Le second a pour mission de modérer le dialogue avec les utilisateurs et de générer une réputation de marque positive, en gardant à l’esprit le ton de la voix et les valeurs de la marque, préalablement étudiées à un niveau stratégique.



Laisser un commentaire