Quels sont les problèmes juridiques les plus fréquents

avocat en ligne

La plupart d’entre nous ont déjà eu besoin d’une aide juridique experte à un moment de notre vie. La loi peut être compliquée, il est donc important d’avoir les meilleurs conseils possibles. Cet article explique comment obtenir de l’aide pour les problèmes courants.

Plans de garde, de droit de visite et de parentalité des enfants

Les parents qui se séparent doivent décider où vivront leurs enfants et combien de temps ils passeront avec chacun d’eux. C’est ce qu’on appelle droit de visite. Ils doivent également décider qui prendra les décisions importantes sur la manière de prendre soin de leurs enfants et de les élever. C’est ce qu’on appelle la garde. Tous ensemble, ces arrangements sont appelés droits parentaux.

Pension alimentaire pour enfants

Tous les parents sont responsables du soutien financier de leurs enfants tant que les enfants sont à leur charge. Dépendant signifie généralement au moins jusqu’à ce que l’enfant atteigne 18 ans et parfois plus. Dans la plupart des cas, la pension alimentaire pour enfants est versée par le parent qui passe le moins de temps avec les enfants au parent qui s’occupe des enfants la plupart du temps. Elle est utilisée pour aider à couvrir les frais de garde des enfants. Le montant de la pension alimentaire pour enfants dépend généralement du revenu du parent qui paie la pension alimentaire et du nombre d’enfants à charge. Pour gagner gain de cause, la consultation d’un avocat est nécessaire.

Pension alimentaire pour époux

Les conjoints peuvent être tenus de se soutenir financièrement. Un conjoint est une personne avec qui vous êtes marié ou avec qui vous vivez en union de fait. Les mots partenaire, épouse et mari sont parfois utilisés pour désigner les conjoints. La pension alimentaire pour époux peut être versée par le conjoint ayant le revenu le plus élevé au conjoint qui gagne le moins. Le montant de la pension alimentaire et la durée de son versement dépendent de facteurs comme la durée du mariage ou de la relation et si l’un des conjoints est resté à la maison pour s’occuper des enfants.

Division de la propriété

Lorsqu’un couple marié se sépare, il doit généralement partager tout son argent ou ses biens obtenus pendant le mariage. Ils ont également le même droit de continuer à vivre dans la maison dans laquelle ils vivaient ensemble. Peu importe le conjoint qui possède ou loue la maison.

Ces règles ne s’appliquent pas aux conjoints de fait. Si un couple en union libre se sépare, chaque conjoint garde généralement son argent et ses biens. Les conjoints de fait ne partagent que les choses qu’ils possèdent.

Un conjoint de fait peut parfois être en mesure de réclamer une part de l’argent ou des biens de l’autre conjoint, mais ce n’est pas un droit automatique comme c’est le cas pour les conjoints légalement mariés. Une consultation avocat peut vous aider à mieux comprendre tous ces éléments ainsi que de connaitre vos droits que ce soit pour la garde des enfants ou pour le partage des biens.



Laisser un commentaire